Milla Brune, c’est le double sublimé de Camille De Bruyne, cette part d’elle même qu’elle a décidé d’emmener loin pour s’évader,  se raconter,  partager  ses émotions, sa passion…

Petite fille déjà, Milla s’essaie sur un vieil enregistreur a cassette avec la voix de « Besty weders » animatrice américaine fantasmé qui lui permet de  se raconter sans filtres, ses histoires les plus drôles, ses coups de cœur…

A l’âge de 10 ans, Camille perd son papa dans un dramatique accident durant les vacances d’été l’amenant à un replis sur soi…

Très tôt, La musique et l’écriture sont plus fortes que tout et deviennent une raison d’être, d’exister à nouveau.

Bercée dans un environnement artistique durant son enfance, Papa photo reporter, qui raconte le monde et Maman médecin, tous deux passionnés de Jazz, de classique, de musique baroque et d’instruments d’époque. Cette ambiance emporte Camille et l’invite à trouver sa voie, sa voix,  composer et écrire ses premières chansons…

A 15 ans, sa passion l’emmène aux quatre coins du globe découvrir le « métier » aux cotés d’artistes internationaux.

En 1997, elle collabore avec JOHN ARCADIUS un artiste world/acoustique d’origine béninoise. Avec lui, elle fera plusieurs tournées en Afrique de l’Ouest et en Europe.

Toujours dans l’univers World, suite à sa rencontre avec Marie Daulne du groupe ZAP MAMA, elle intègre le groupe et commence à tourner aux quatre coins du globe pendant plusieurs années.

Dans un autre registre, en 2006, elle assure seule la partie chant de la tournée européenne du rappeur américain GURU et de son projet JAZZMATAZZ.  En 2007, elle rejoindra l’artiste rap/afro BALOJI en tant que chanteuse lead avec lequel elle tournera notamment en Europe, au Canada et au Brésil.

Depuis 2014, elle  accompagne Tina Arena et Beverly Jo Scott  sur scène…